hihilulu Pitch Deck

Chers membres,
Nous sommes une start-up incubée par Paris & Co. Actuellement, nous sommes en train de lever des fonds pour les investisseurs, et nous recherchons des partenaires de développement commercial pour nous aider à développer l’activité en France ensemble.
Si vous êtes intéressé, n’hésitez pas à nous contacter.
Merci. Cordialement,
Jennifer Huang
Fondateur de www.hihilulu.com

Projet de création d’un salon de thé/coffee shop artistique et culturel

Bonjour,

Je suis une professionnelle de l’hôtellerie de luxe depuis 1987 avec de multiples expériences dans ses différents secteurs – Front office, Restauration, Housekeeping, Réservations… – et depuis ces 18 dernières années je me suis spécialisée dans le domaine du Commercial et Marketing au sein des plus beaux établissements Parisiens. Tout d’abord le Ritz Paris puis le Plaza Athénée, l’Hôtel de Crillon et dernièrement l’hôtel Lancaster.

 

Au sein de ces établissements prestigieux, j’ai développé les ventes en France et à l’International grâce à une stratégie commerciale et marketing adaptée. J’ai également acquis une expertise de l’e-commerce et des réseaux de distribution.

J’ai collaboré avec tous les acteurs haut de gamme de l’industrie hôtelière et établi divers partenariats avec les acteurs du luxe et de la culture.

Je possède un réseau de contacts privilégiés incluant la Presse ce qui m’a permis d’accroître le positionnement et la visibilité des hôtels à travers le monde.

 

Aujourd’hui, forte de mes expériences passées où le contact client et le service personnalisé sont primordiaux, je souhaite accueillir des passionnés d’arts et de culture dans un espace cosy, cocooning, semblable à un salon bibliothèque d’un boutique hôtel.

Cet espace serait un café/salon de thé floral, artistique et culturel, un lieu d’échanges, de gourmandises et de passions à partager qui offrira des ateliers de peinture, d’art floral, de lecture, également des activités pour enfants ainsi que des espaces d’exposition pour de jeunes créateurs.

 

Une cuisine simple et saine issue d’une production éco-responsable et faite maison sera proposée avec pause déjeuner le midi et salon de thé l’après-midi.

Ce projet est la réunion de toutes mes passions – la nature et les fleurs (je suis fille d’un horticulteur-fleuriste), la cuisine saine et gourmande, la peinture, la décoration et la lecture –  ainsi que de mes valeurs – l’hospitalité, l’échange inter-générationnel, le partage, la générosité.

Je muris ce projet depuis plusieurs mois et l’ai présenté à l’association Force Femmes qui m’accompagne et qui m’a fait bénéficier de plusieurs ateliers et conférences axés sur l’entreprenariat (« Journée de la Création » organisée par le Conseil Régional d’Ile-de-France, Forum « Femmes, osez entreprendre » au Medef, Montage et développement de projet, Formation Digitale Active via Google, Créer son site web, statuts d’entreprise…).

J’ai également participé au salon SME et pris connaissance des dossiers projecteurs de l’AFE concernant ma future activité.

En parallèle, le projet a également été présenté à la Marie de mon arrondissement et j’ai reçu l’aval pour un local commercial.

Je viens également d’effectuer une formation pratique de 15 jours intitulée « Entrepreneur de la restauration : Créer un coffee-shop, un salon de thé ou un café à thème » qui m’a apporté une expérience pratique du métier de commerçant dans la restauration avec des ateliers en cuisine et pâtisserie.

J’ai également effectué une immersion professionnelle dans un coffee shop restaurant pour enrichir mon expérience.

Aujourd’hui je suis à la recherche d’un(e) partenaire/associé(e) pour partager ce challenge et compléter les compétences requises pour ce projet.

En espérant que mon projet fasse sens à vos yeux, je vous remercie d’avance pour toutes mises en relation qui m’aideraient dans sa réalisation.

Bien à vous,

Marie Dumarest

Descriptif projet

Une démarche d’innovation participative en contribution au développent d’un tourisme responsable ; et profitable aux dynamisme économique des territoires de la “France périphérique“.